Prochaine ratification de l'accord de Paris

31/12/2016
Prochaine ratification de l'accord de Paris

Le Togo est un tout petit pollueur

Le Togo devrait à son tour ratifier l’accord de Paris sur le climat au premier trimestre 2017. En septembre dernier à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, le président Faure Gnassingbé avait signé le texte née de la COP21.

Le projet de loi a été envoyé à la commission des Relations extérieures et de l’Environnement de l’Assemblée nationale.

Le vote pourrait intervenir lors de la prochaine session parlementaire.

La ratification à venir s’inscrit dans une vision de développement durable. Le Togo s’engage à participer aux efforts mondiaux de limitation de la hausse des températures en dessous de 2° d’ici la fin du siècle. 

Le pays pourra bénéficier des fonds climat créés sous la convention cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques, du transfert de technologies et du renforcement des capacités à travers l’élaboration de projets d’atténuation des émissions de gaz à effets de serre et d’adaptation aux changements climatiques.

Il faut rappeler que le Togo est un petit pollueur. Il n’émet que 0,02% des gaz à effets de serre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.