Renforcer la gouvernance régionale de l’eau

17/03/2014
Renforcer la gouvernance régionale de l’eau

Les problèmes liés à la gouvernance de l’eau sont autant de défis qui ne peuvent plus être abordés de façon sectorielle ou localisée. Les solutions passent par une approche globale et régionale. C’est ce qu’a rappelé lundi le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu, à l’ouverture à Lomé du conseil des ministres de l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV).

Cette organisation, qui regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali et le Togo, est chargée de veiller à la gestion rationnelle et intégrée des ressources du bassin de la Volta, à la sauvegarde de l’environnement et de l’écosystème du fleuve (400.000 Km2, 20 millions d’utilisateurs).

Le Bassin de la Volta est le lieu d’énormes enjeux économiques liés aux ressources naturelles dont dépendent les populations riveraines, a rappelé M. Ahoomey-Zunu. C’est pourquoi, a-t-il dit, la promotion du progrès économique passe par une gestion sage, concertée et durable des immenses ressources dont regorge le Bassin, particulièrement par une mobilisation et une mise en valeur intelligente de ses ressources. 

Le représentant de la Banque Mondiale au Togo, Hervé Assah, a renouvelé l’engagement de son institution à financer le projet de renforcement institutionnel de l’organe sous régional. La BM est le principal partenaire de l’ABV.

Informations complémentaires

Discours Premier ministre ABV.pdf 56,66 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !