Réoxygéner le CHM

02/05/2017
Réoxygéner le CHM

André Johnson

Les autorités veulent relancer les activités du Centre togolais d’échange et d’information sur la biodiversité (CHM) mis en mode veilleuse faute d’argent.

Une réunion sous régionale francophone comprenant des représentants de 12 pays* planche depuis mardi à Lomé sur les moyens de relancer cet organisme et de le doter d’outils technologiques adaptés.

‘Le phénomène des changements climatiques ne s’arrête pas à nos frontières. C’est l’affaire de tous les pays de la région’, a déclaré André Johnson, le ministre de l’Environnement, à l’ouverture de la session.

La rencontre de Lomé est organisée en partenariat avec l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB).

Le CHM est une exigence fixée par la Convention sur la diversité biologique ratifiée par le Togo en 1995.

Le CHM Togo a été créé en 2006. Il fournit de nombreuses informations sur le statut de la biodiversité au niveau national, comme par exemple les espèces, les écosystèmes et habitats, la conservation in situ (environnement naturel) et ex situ (zoos, jardins botaniques et banques de gènes).

Accéder au Centre d’échange et d’information sur la biodiversité

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.