Réoxygéner le CHM

02/05/2017
Réoxygéner le CHM

André Johnson

Les autorités veulent relancer les activités du Centre togolais d’échange et d’information sur la biodiversité (CHM) mis en mode veilleuse faute d’argent.

Une réunion sous régionale francophone comprenant des représentants de 12 pays* planche depuis mardi à Lomé sur les moyens de relancer cet organisme et de le doter d’outils technologiques adaptés.

‘Le phénomène des changements climatiques ne s’arrête pas à nos frontières. C’est l’affaire de tous les pays de la région’, a déclaré André Johnson, le ministre de l’Environnement, à l’ouverture de la session.

La rencontre de Lomé est organisée en partenariat avec l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB).

Le CHM est une exigence fixée par la Convention sur la diversité biologique ratifiée par le Togo en 1995.

Le CHM Togo a été créé en 2006. Il fournit de nombreuses informations sur le statut de la biodiversité au niveau national, comme par exemple les espèces, les écosystèmes et habitats, la conservation in situ (environnement naturel) et ex situ (zoos, jardins botaniques et banques de gènes).

Accéder au Centre d’échange et d’information sur la biodiversité

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.