Sécurité humaine et changement climatique

28/07/2017
Sécurité humaine et changement climatique

Une formation adaptée aux exigences en matière de climat

Le directeur exécutif du Centre scientifique de service ouest africain sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL), Jimmy Adegoke, souhaite organiser du 19 au 21 septembre à Lomé une série de réunions consacrées aux thématiques développées par l’organisation.

Il a rencontré vendredi Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et Dodzi Kokozoko, le président de l’université de Lomé.

Créé en 2012, le WASCAL, financé par la coopération allemande, propose des formations de haut niveau dans l’ensemble des universités de la région.

Au Togo, les étudiants peuvent suivre la filière master et doctorat en ‘Sécurité humaine et changement climatique’.

Les 10 Etats partenaires du programme sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Niger, Nigeria, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.