Sécurité humaine et changement climatique

28/07/2017
Sécurité humaine et changement climatique

Une formation adaptée aux exigences en matière de climat

Le directeur exécutif du Centre scientifique de service ouest africain sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL), Jimmy Adegoke, souhaite organiser du 19 au 21 septembre à Lomé une série de réunions consacrées aux thématiques développées par l’organisation.

Il a rencontré vendredi Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et Dodzi Kokozoko, le président de l’université de Lomé.

Créé en 2012, le WASCAL, financé par la coopération allemande, propose des formations de haut niveau dans l’ensemble des universités de la région.

Au Togo, les étudiants peuvent suivre la filière master et doctorat en ‘Sécurité humaine et changement climatique’.

Les 10 Etats partenaires du programme sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Niger, Nigeria, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.