Sécurité humaine et changement climatique

28/07/2017
Sécurité humaine et changement climatique

Une formation adaptée aux exigences en matière de climat

Le directeur exécutif du Centre scientifique de service ouest africain sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL), Jimmy Adegoke, souhaite organiser du 19 au 21 septembre à Lomé une série de réunions consacrées aux thématiques développées par l’organisation.

Il a rencontré vendredi Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et Dodzi Kokozoko, le président de l’université de Lomé.

Créé en 2012, le WASCAL, financé par la coopération allemande, propose des formations de haut niveau dans l’ensemble des universités de la région.

Au Togo, les étudiants peuvent suivre la filière master et doctorat en ‘Sécurité humaine et changement climatique’.

Les 10 Etats partenaires du programme sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Niger, Nigeria, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Marine togolaise en vedette vendredi

Coopération

Les Etats-Unis ont offert vendredi à la Marine togolaise une vedette rapide de classe Defender.

Dernière chance le 16 octobre à Banjul

Sport

Les Scorpions de Gambie ont tenu en échec vendredi les Eperviers sur leur propre terrain. 

Le Togo face à l'advanced persistent threat

Tech & Web

Le Togo va se doter d’une Agence nationale de la cybersécurité. Indispensable face à la menace.

Tapis rouge à Washington

Diaspora

La société Americano-togolaise Alaffia a reçu le 5 octobre dernier l’Award for Corporate Excellence 2018 du Département d'Etat.