Sécurité humaine et changement climatique

28/07/2017
Sécurité humaine et changement climatique

Une formation adaptée aux exigences en matière de climat

Le directeur exécutif du Centre scientifique de service ouest africain sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL), Jimmy Adegoke, souhaite organiser du 19 au 21 septembre à Lomé une série de réunions consacrées aux thématiques développées par l’organisation.

Il a rencontré vendredi Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et Dodzi Kokozoko, le président de l’université de Lomé.

Créé en 2012, le WASCAL, financé par la coopération allemande, propose des formations de haut niveau dans l’ensemble des universités de la région.

Au Togo, les étudiants peuvent suivre la filière master et doctorat en ‘Sécurité humaine et changement climatique’.

Les 10 Etats partenaires du programme sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Niger, Nigeria, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.