Vers un PGICT 2 ?

28/06/2017
Vers un PGICT 2 ?

André Johnson, le ministre de l'Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, a pour but de renforcer les capacités institutionnelles pour la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. 

Il a également comme finalité de garantir la gestion durable des terres dans les écopaysages ciblés et les zones soumises aux aléas climatiques en sensibilisant les communautés.

Le projet, réalisé en partenariat avec la Banque mondiale, s’achève à la fin de ce mois.

Une réunion se déroule mercredi à Lomé pour tirer le bilan de ce programme mené sous la houlette du ministère de l’Environnement, mais également pour permettre son extension. C’est justifié car les résultats sont bons et ont impacté positivement les populations visées.

La Banque mondiale, au vu des résultats, n’est pas opposé à financer un PGICT 2. 

Il reste à préciser la forme que devra prendre ce nouvel appui. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.