Armes de guerre et explosif saisis à Lomé

26/05/2016
Armes de guerre et explosif saisis à Lomé

Un AK 47 du même modèle que ceux saisis par la police

Les opérations coup de poing menées mercredi par la police dans plusieurs banlieues de Lomé ont permis de saisir de la drogue et des armes.

A Hedranawoé, Wuiti et Agoé-Zongo, les policiers ont découvert 3 fusils mitrailleurs AK47, des munitions, des explosifs, des détonateurs ainsi que 12,5 kg de cannabis.

Une cinquantaine de personnes a été interpellée, des voitures et des motos ont été saisies.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, n’a pas précisé si les armes de guerres appartenaient à des cellules terroristes ou à des délinquants.

Il a en revanche assuré que contrôles et descentes allaient se poursuivre partout dans le pays afin de lutter contre la menace terroriste et la recrudescence de la criminalité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.