Arrestation à Lomé d’Hassan Fadoul Kitir

05/01/2010
Arrestation à Lomé d’Hassan Fadoul Kitir

L'opposant tchadien exilé au Togo, aurait été arrêté la semaine dernière à Lomé, selon une source sécuritaire.
"Hassan Fadoul Kitir a été arrêté la semaine dernière et est gardé en un lieu sûr", a déclaré cette source ayant requis l'anonymat, sans signifier le motif de son arrestation. Aucune confirmation officielle n'a été donnée pour le moment.
M. Kitir, qui est un ancien conseiller spécial du président tchadien Idriss Deby Itno, a été impliqué dans une affaire dite des "faux dinars de Bahreïn", une opération de contrefaçon aux multiples ramifications internationales.
L'escroquerie portait au total sur la contrefaçon de la somme record de 140 millions de dinars bahreïnis (environ 300 millions d'euros) en billets de 20.
Sept prévenus dont M. Kitir ont été jugés en novembre dans le volet français de ce trafic de fausse monnaie qui, remontant à plus de dix ans, a donné lieu à d'autres procédures en Argentine, en Suisse, en Belgique, en Afrique du Sud, à Dubaï, Bahreïn.
Le tribunal correctionnel de Paris a requis des peines de prison allant d'un an à sept ans ferme à l'encontre de ces prévenus. Cinq ans de prison ont été réclamés contre M. Kitir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.