Braquage d’une société chinoise à Lomé

02/12/2010
Braquage d’une société chinoise à Lomé

Une entreprise chinoise de produits textiles a été attaquée mercredi soir à Lomé par trois malfaiteurs qui se sont emparés de 60.000 dollars et d’une importante somme en CFA, indique jeudi l’agence Xinhua.
Aucun mort, ni blessé n’est à déplorer.
Les délinquants parlaient anglais, selon les témoins. Ils pourraient être Nigerians ou Ghanéens.
Le consul de Chine à Lomé et des responsables de l'association des ressortissants chinois au Togo se sont rapidement rendus sur les lieux.
L'Association des ressortissants chinois appelle les autorités togolaises à prendre « les mesures appropriées et efficaces pour garantir la sécurité de leur vie et de leurs biens ».
La police judiciaire a ouvert une enquête.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.