Braquage d’une société chinoise à Lomé

02/12/2010
Braquage d’une société chinoise à Lomé

Une entreprise chinoise de produits textiles a été attaquée mercredi soir à Lomé par trois malfaiteurs qui se sont emparés de 60.000 dollars et d’une importante somme en CFA, indique jeudi l’agence Xinhua.
Aucun mort, ni blessé n’est à déplorer.
Les délinquants parlaient anglais, selon les témoins. Ils pourraient être Nigerians ou Ghanéens.
Le consul de Chine à Lomé et des responsables de l'association des ressortissants chinois au Togo se sont rapidement rendus sur les lieux.
L'Association des ressortissants chinois appelle les autorités togolaises à prendre « les mesures appropriées et efficaces pour garantir la sécurité de leur vie et de leurs biens ».
La police judiciaire a ouvert une enquête.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.