Braquage d’une société chinoise à Lomé

02/12/2010
Braquage d’une société chinoise à Lomé

Une entreprise chinoise de produits textiles a été attaquée mercredi soir à Lomé par trois malfaiteurs qui se sont emparés de 60.000 dollars et d’une importante somme en CFA, indique jeudi l’agence Xinhua.
Aucun mort, ni blessé n’est à déplorer.
Les délinquants parlaient anglais, selon les témoins. Ils pourraient être Nigerians ou Ghanéens.
Le consul de Chine à Lomé et des responsables de l'association des ressortissants chinois au Togo se sont rapidement rendus sur les lieux.
L'Association des ressortissants chinois appelle les autorités togolaises à prendre « les mesures appropriées et efficaces pour garantir la sécurité de leur vie et de leurs biens ».
La police judiciaire a ouvert une enquête.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.