Brésil-Togo : coke en soute

17/08/2013
 Brésil-Togo : coke en soute

Décidément,la nouvelle liaison aérienne directe entre le Brésil et le Togo a du succès auprès des trafiquants de drogue. En juillet dernier, deux Africains s’étaient fait pincer à Lomé à leur descente du vol Ethiopian Airlines en provenance de Rio avec près de 3 kg de cocaïne dans leurs bagages. Le 13 août, les fins limiers de l’aéroport de Lomé ont arrêté cette fois un ressortissant équatorien, passager en provenance de Sao Paulo. Il était en possession de 7 kg de cocaïne.

De belles prises pour les agents de l’Office centrale de répression du trafic illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIDB).

La coke n’est pas destinée au marché togolais, mais aux consommateurs européens et américains.

Les cartels utilisent des moyens divers et variés pour l’export. Depuis la Colombie, le Mexique ou le Brésil, la précieuse marchandise effectue un transit par l’Afrique avant d’être reconditionnée et cachée dans des conteneurs à destination des grands ports européens.

Autre méthode, le recours à des passeurs, communément appelés mules. Ces derniers transportent par avion de petites quantités de drogue. Ils sont payés quelques milliers de dollars pour un voyage qui peut s’avérer à hauts risques. C’est la mésaventure qui vient d’arriver à cet Equatorien.

Tituana Yamberla Luis Alberto arrêté le 13 août à l’aéroport de Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.