Case prison pour deux braqueurs

03/11/2015
Case prison pour deux braqueurs

Maigre butin pour beaucoup de violence

Deux braqueurs multirécidivistes ont été arrêtés et présentés mardi à la presse par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Ils s’attaquaient de nuit à des habitants des banlieues nord et ouest de la capitale à l’aide de fusils de fabrication artisanale, de machettes et de barres de fer pour leur voler leur téléphone, leur argent ou leur moto.

Les policiers sont parvenus à mettre la main sur une partie du gang ; les autres membres du groupe sont activement recherchés.

Dans toutes les grandes villes africaines, la délinquance est un problème. Plus inquiétant, les agresseurs utilisent des méthodes de plus en plus violentes contre leurs victimes, la plupart du temps pour un butin dérisoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.