Case prison pour deux braqueurs

03/11/2015
Case prison pour deux braqueurs

Maigre butin pour beaucoup de violence

Deux braqueurs multirécidivistes ont été arrêtés et présentés mardi à la presse par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Ils s’attaquaient de nuit à des habitants des banlieues nord et ouest de la capitale à l’aide de fusils de fabrication artisanale, de machettes et de barres de fer pour leur voler leur téléphone, leur argent ou leur moto.

Les policiers sont parvenus à mettre la main sur une partie du gang ; les autres membres du groupe sont activement recherchés.

Dans toutes les grandes villes africaines, la délinquance est un problème. Plus inquiétant, les agresseurs utilisent des méthodes de plus en plus violentes contre leurs victimes, la plupart du temps pour un butin dérisoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.