Décès banal

07/11/2011
Décès banal

Contrairement à la version de certains habitants d'Agoè et de plusieurs journaux, la femme retrouvée morte dimanche dans ce quartier n'a pas été assassinée. 

"La victime souffrait d'une maladie depuis un moment et elle était partie pour moudre la farine, c'est à son retour qu'elle s'est effondrée à cet endroit et les services de sécurité l'ont retrouvé avec la bassine de farine déversée sur les lieux", a déclaré lundi Gnama Latta (photo), le ministre de la Sécurité et de la Protection civile à republicoftogo.com. 

"Nous avons renforcé la sécurité dans cette localité d'Agoè et dans les quartiers sensibles, pour parer à toute éventualité" a encore indiqué M. Latta.

Des habitants avaient affirmé que le corps avait été vidé de son sang.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !