Décès banal

07/11/2011
Décès banal

Contrairement à la version de certains habitants d'Agoè et de plusieurs journaux, la femme retrouvée morte dimanche dans ce quartier n'a pas été assassinée. 

"La victime souffrait d'une maladie depuis un moment et elle était partie pour moudre la farine, c'est à son retour qu'elle s'est effondrée à cet endroit et les services de sécurité l'ont retrouvé avec la bassine de farine déversée sur les lieux", a déclaré lundi Gnama Latta (photo), le ministre de la Sécurité et de la Protection civile à republicoftogo.com. 

"Nous avons renforcé la sécurité dans cette localité d'Agoè et dans les quartiers sensibles, pour parer à toute éventualité" a encore indiqué M. Latta.

Des habitants avaient affirmé que le corps avait été vidé de son sang.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.