Découverte macabre à Adigomé

31/10/2011
Découverte macabre à Adigomé

Les habitants d'Adigomé à Lomé se sont réveillés dimanche avec une vision d’horreur.

Une jeune fille d'une dizaine d'années gisait au fond d’un puits.

"Elle ne portait aucune trace de blessures, mais une légère enflure au bras indique qu'une seringue a été introduite pour lui extraire son sang", a expliqué un témoin.

Depuis quelques mois, des corps sans vie, vidés de leur sang, sont retrouvés dans certains quartiers de la capitale, notamment à Agoè et à Adidogomé. Œuvre d’un déséquilibré, sorcellerie ? La police poursuit ses enquêtes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.