Découverte macabre à Adigomé

31/10/2011
Découverte macabre à Adigomé

Les habitants d'Adigomé à Lomé se sont réveillés dimanche avec une vision d’horreur.

Une jeune fille d'une dizaine d'années gisait au fond d’un puits.

"Elle ne portait aucune trace de blessures, mais une légère enflure au bras indique qu'une seringue a été introduite pour lui extraire son sang", a expliqué un témoin.

Depuis quelques mois, des corps sans vie, vidés de leur sang, sont retrouvés dans certains quartiers de la capitale, notamment à Agoè et à Adidogomé. Œuvre d’un déséquilibré, sorcellerie ? La police poursuit ses enquêtes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.