Démantèlement d’un trafic de prostitution

22/12/2009
Démantèlement d’un trafic de prostitution

Trois ressortissants chinois ont été arrêtés vendredi dernier par la police ghanéenne. Ils sont accusés d’être à la tête d’un réseau de prostitution qui opérait dans différents hôtels de Tema. Les jeunes chinoises étaient d’abord envoyées au Togo puis passaient au Ghana par le pose frontière d’Aflao à Lomé.
Le 18 décembre dernier, les services de l’immigration à Aflao, ont appréhendé sept chinoises qui étaient accompagnées par un homme.
Les jeunes femmes étaient en possession de visas en règle délivrés par l’ambassade du Ghana à Lomé.
Les investigations menées par la police ont confirmé que les prostituées bénéficiaient d’une complicité au Togo ; un restaurateur chinois. Ce dernier aurait recommandé de passer par Lomé où il est plus facile d’obtenir un visa pour le Ghana.
Toujours selon la police, l’un des suspects est le propriétaire du "Beijing Restaurant" à Lomé.

Pour les autorités d’Accra, cette affaire a toutes les apparences d’un trafic d’êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.