Démantèlement d’un trafic de prostitution

22/12/2009
Démantèlement d’un trafic de prostitution

Trois ressortissants chinois ont été arrêtés vendredi dernier par la police ghanéenne. Ils sont accusés d’être à la tête d’un réseau de prostitution qui opérait dans différents hôtels de Tema. Les jeunes chinoises étaient d’abord envoyées au Togo puis passaient au Ghana par le pose frontière d’Aflao à Lomé.
Le 18 décembre dernier, les services de l’immigration à Aflao, ont appréhendé sept chinoises qui étaient accompagnées par un homme.
Les jeunes femmes étaient en possession de visas en règle délivrés par l’ambassade du Ghana à Lomé.
Les investigations menées par la police ont confirmé que les prostituées bénéficiaient d’une complicité au Togo ; un restaurateur chinois. Ce dernier aurait recommandé de passer par Lomé où il est plus facile d’obtenir un visa pour le Ghana.
Toujours selon la police, l’un des suspects est le propriétaire du "Beijing Restaurant" à Lomé.

Pour les autorités d’Accra, cette affaire a toutes les apparences d’un trafic d’êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !