Démantèlement d’un trafic de prostitution

22/12/2009
Démantèlement d’un trafic de prostitution

Trois ressortissants chinois ont été arrêtés vendredi dernier par la police ghanéenne. Ils sont accusés d’être à la tête d’un réseau de prostitution qui opérait dans différents hôtels de Tema. Les jeunes chinoises étaient d’abord envoyées au Togo puis passaient au Ghana par le pose frontière d’Aflao à Lomé.
Le 18 décembre dernier, les services de l’immigration à Aflao, ont appréhendé sept chinoises qui étaient accompagnées par un homme.
Les jeunes femmes étaient en possession de visas en règle délivrés par l’ambassade du Ghana à Lomé.
Les investigations menées par la police ont confirmé que les prostituées bénéficiaient d’une complicité au Togo ; un restaurateur chinois. Ce dernier aurait recommandé de passer par Lomé où il est plus facile d’obtenir un visa pour le Ghana.
Toujours selon la police, l’un des suspects est le propriétaire du "Beijing Restaurant" à Lomé.

Pour les autorités d’Accra, cette affaire a toutes les apparences d’un trafic d’êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.