Démantèlement d’un trafic de prostitution

22/12/2009
Démantèlement d’un trafic de prostitution

Trois ressortissants chinois ont été arrêtés vendredi dernier par la police ghanéenne. Ils sont accusés d’être à la tête d’un réseau de prostitution qui opérait dans différents hôtels de Tema. Les jeunes chinoises étaient d’abord envoyées au Togo puis passaient au Ghana par le pose frontière d’Aflao à Lomé.
Le 18 décembre dernier, les services de l’immigration à Aflao, ont appréhendé sept chinoises qui étaient accompagnées par un homme.
Les jeunes femmes étaient en possession de visas en règle délivrés par l’ambassade du Ghana à Lomé.
Les investigations menées par la police ont confirmé que les prostituées bénéficiaient d’une complicité au Togo ; un restaurateur chinois. Ce dernier aurait recommandé de passer par Lomé où il est plus facile d’obtenir un visa pour le Ghana.
Toujours selon la police, l’un des suspects est le propriétaire du "Beijing Restaurant" à Lomé.

Pour les autorités d’Accra, cette affaire a toutes les apparences d’un trafic d’êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.

Le Togo devance les attentes de la Banque mondiale

Développement

La Banque mondiale préconise le recours aux solutions innovantes pour accélérer l'électrification en Afrique.