Des pirates s’emparent d’un tanker au large du Togo

14/06/2013
Des pirates s’emparent d’un tanker au large du Togo

Un tanker battant pavillon français a disparu près de la côte ouest de l'Afrique, dans des eaux infestées par la piraterie, a annoncé vendredi le Bureau maritime international (BMI), appelant les autres navires à faire preuve de vigilance dans cette zone. Les propriétaires du tanker ont perdu contact avec lui tôt jeudi, alors qu'il se trouvait dans le Golfe de Guinée, au large du Togo, a précisé dans une alerte le BMI qui, basé à Kuala Lumpur, est chargé de surveiller et de rapporter les actes de pirateries.

"Tous les navires sont priés de regarder attentivement s'ils n'aperçoivent pas le bateau qui a disparu", a souligné le centre, qui leur a aussi conseillé "de maintenir une surveillance et des mesures rigoureuses contre les actes de piraterie dans cette zone". Le Golfe de Guinée, qui inclut les eaux au large du Nigeria, le plus important producteur de pétrole africain, est devenue la nouvelle plaque tournante de la piraterie, avec 32 incidents depuis début 2013, et 62 en 2012, avec détournements, kidnappings et meurtres.

Dans le Golfe de Guinée, les pirates préfèrent généralement cibler des pétroliers, dont ils transfèrent le précieux or noir sur d'autres bateaux pour le revendre au marché noir, plutôt que de demander une rançon contre des bateaux séquestrés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.