Des trafiquants déterminés

15/03/2014
Des trafiquants déterminés

La contrebande d’essence a pris une ampleur sans précédent au Togo. De mauvaise qualité, parfois coupé avec de l’eau, le ‘boudé’ est vendu aux automobilistes à un prix évidemment inférieur à celui pratiqué par les stations-services. Les moteurs en prennent un coup et l’Etat est le grand perdant. Le manque à gagner est estimé à plusieurs milliards de Fcfa chaque année.

Ce qui a conduit la police et la gendarmerie à intensifier les contrôles et à renforcer la traque contre des réseaux très structurés.

Samedi matin, une opération des gendarmes près de Bassar a mal tourné. Les trafiquants ont ouvert le feu à l’arme automatique. Lors de la fusillade, le commandant de la gendarmerie de Bassar a été touché mortellement.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a indiqué que 3 personnes avaient été arrêtées.

Communiqué du ministre de la sécurité et de la Protection civile

Ce samedi 15 mars 201, vers trois 3 heures du matin, il a été signalé un accrochage entre une équipe de patrouille de la gendarmerie nationale et un groupe de trafiquants de carburant illicite dans les environs de la ville de Bassar.

En effet, alors qu’ils effectuaient une patrouille de routine, les éléments de la gendarmerie nationale ont tenté d’intercepter des trafiquants de produits pétroliers en leur intimant l’ordre de s’arrêter. Ces derniers, au lieu d’obtempérer aux injonctions à eux faites, ont ouvert le feu sur les gendarmes aux moyens de fusils d’assaut automatiques avant de prendre la fuite.

La riposte des gendarmes et les échanges de coups de feu qui s’en sont suivis ont occasionné sur les lieux quatre (04) morts par balles dont le commandant de la brigade de la gendarmerie de Bassar et trois 3 trafiquants.

Une enquête est ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de cet accrochage afin de situer les responsabilités à toutes fins utiles. Pour le moment, les opérations de ratissage menées par les forces de défense et de sécurité ont permis d’interpeller trois (03) trafiquants fuyards et de saisir trois (03) véhicules.

Par ailleurs, le ministre de la sécurité et de la protection civile tient à remercier très sincèrement les populations locales pour la collaboration et le renfort apportées aux forces de sécurité dans la gestion de ce regrettable incident.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.