Drame de la route à Kouni

24/08/2014
Drame de la route à Kouni

Onze personnes sont mortes vendredi dans un accident de la route sur la Nationale 1 à hauteur du village de Kouni (64km au nord de Lomé), a indiqué samedi soir le ministère de la Sécurité.

A l’origine du drame, une collision entre un camion et un minibus qui transportait 15 passagers, tous décédés.

 

Communiqué conjoint du ministère de la Sécurité et des Travaux publics

Un grave accident de la circulation s’est produit, le vendredi 22 août 2014 aux environs de 16 heures, sur la nationale n°1 à la sortie d’Agbélouvé, au village de Kouni.

Un véhicule remorque, immatriculé TG-7006-AG/ TG-2998-AC, transportant du ciment en direction d’Atakpamé a, pour des raisons non encore élucidées, quitter sa voie pour entrer en violemment collision avec un minibus de 15 places venant dans le sens contraire et à bord duquel se trouvaient des passagers. Les deux véhicules se sont retrouvés dans le ravin. Le titan s’est renversé sur le minibus, ce qui a entrainé l’incendie desdits engins.

Les services de secours avec l’assistance des entreprises des travaux publics notamment TOGO6CARRIERE et CECO6BTP ont réussi à éteindre le feu et à dégager le camion.

Cet événement malheureux et très meurtrier a occasionné d’importants dégâts humains et matériels. Aucun survivant n’a été jusqu’ici retrouvé parmi les passager du minibus. 11 corps calcinés ont été retrouvés et déposés à la morgue de Tsévié. Les investigations se poursuivent pour identifier le minibus et retrouver les familles des passagers défunts.

Les ministères des travaux publics et des transports et de la sécurité et de la protection civile appellent une fois encore l’ensemble des usagers à plus de prudence pour éviter ces genres d’hécatombe sur nos routes. Ils présentent, au nom du gouvernement, leurs condoléances les plus attristées aux familles éplorées. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.