Drame national

15/04/2014
Drame national

47 morts et 16 blessés, c’est le bilan provisoire d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la nuit de lundi à mardi rue la RN1 à l’entrée sud de la ville d’Atakpamé (164 km de Lomé). Selon les premières constatations de la gendarmerie, un bus en provenance de Lomé et se rendant à Cinkassé (Savanes) a percuté un camion en voulant dépasser un autre véhicule.

Le chef de l'Etat, les ministres de la Sécurité et des Transports ont présenté leurs condoléances aux familles. Ils attendent les conclusions de l’enquête.

Communiqué du gouvernement

Dans la nuit de lundi 14 avril aux environs de 23 heures, sur le pont de Talo à l’entrée sud de la ville d’Atakpamé, s’est produit un grave accident de circulation ayant occasionné plusieurs morts des blessés et d’importants dégâts matériels.

En effet, un autocar de 56 places d’immatriculation burkinabé transportant des passagers en direction du Nord suite à un dépassement défectueux d'un minibus, entre en collusion avec un titan venant en sens inverse. Le bilan provisoire est de : 47 morts dont 45 de l’autocar, 15 burkinabè, un nigérian et les reste des togolais et deux occupants du Titan ; 16 blessés graves dont 4 occupants du minibus, des dégâts matériels très importants et l’interruption de la circulation sur la nationale n°1 pendant plusieurs heures.

L’intervention des forces de sécurité et des services de secours ont permis d’évacuer les corps des victimes et des blessés et de rétablir la circulation.

Sur instruction du Chef de l’Etat, une délégation gouvernementale comprenant le ministre des travaux publics et des transports, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales et le ministre des droits de l’homme, de la consolidation de la démocratie, chargé de la mise en œuvre des recommandations de la CVJR a été dépêchée sur les lieux.

Le Chef de l’Etat et l’ensemble du gouvernement présentent leurs condoléances aux familles éplorées et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés.

Le ministre des travaux publics et des transports, le ministre de la sécurité et de la protection civile et le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales rappellent aux usagers de la route, notamment les conducteurs de véhicule de nuit comme de jour, le respect scrupuleux des dispositions de la loi N°2013-011 du 7 juin 2013 portant Code de la route et de tout autre texte en vigueur en matière de sécurité routière.

Le communiqué du gouvernement burkinabé

Un car burkinabè immatriculé 11 HP 3200 BF appartenant à El Hadj Ali SEGDA dit Ali Yondo, assurant la liaison Ouaga-Lomé-Ouaga a été victime d’un accident de la circulation dans la nuit du 14 au 15 avril 2014 aux environs de 22h, dans la localité d’Atakpamé en territoire togolais.

Le bilan fait état de 48 morts dont 24 burkinabè, 25 blessés dont 8 burkinabè, tous évacués dans les districts sanitaires d’Atakpamé et de Lomé. On enregistre également 6 corps non encore identifiés.

Dès la survenue de l’accident, le Consul Général du Burkina Faso au Togo et le représentant du Conseil burkinabè des chargeurs à Lomé se sont rendus sur les lieux pour assister les victimes. Le Haut-commissaire de la province du Boulgou a également quitté Tenkodogo pour Atakpamé à la tête d’une délégation. Une mission gouvernementale s’y rendra dans les prochaines heures. Le gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.