Grenade lacrymogène tirée par accident à Lomé

03/02/2016
Grenade lacrymogène tirée par accident à Lomé

Une irritation et des larmes, mais aucun danger

Un commissaire et un fonctionnaire de police ont été sanctionnés après un incident survenu mercredi à Lomé.

Un policier a enclenché accidentellement son fusil à gaz lacrymogène et le projectile a achevé sa course contre un bus de la Sotral. Une quarantaine de passagers ont été incommodés.

Les policiers du commissariat de Djidjolé se rendaient au Palais de justice dans le cadre d’une mission de routine.

L’inhalation de gaz lacrymogène est particulièrement désagréable, mais sans danger pour l’organisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.