Grenade lacrymogène tirée par accident à Lomé

03/02/2016
Grenade lacrymogène tirée par accident à Lomé

Une irritation et des larmes, mais aucun danger

Un commissaire et un fonctionnaire de police ont été sanctionnés après un incident survenu mercredi à Lomé.

Un policier a enclenché accidentellement son fusil à gaz lacrymogène et le projectile a achevé sa course contre un bus de la Sotral. Une quarantaine de passagers ont été incommodés.

Les policiers du commissariat de Djidjolé se rendaient au Palais de justice dans le cadre d’une mission de routine.

L’inhalation de gaz lacrymogène est particulièrement désagréable, mais sans danger pour l’organisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.