Grenade lacrymogène tirée par accident à Lomé

03/02/2016
Grenade lacrymogène tirée par accident à Lomé

Une irritation et des larmes, mais aucun danger

Un commissaire et un fonctionnaire de police ont été sanctionnés après un incident survenu mercredi à Lomé.

Un policier a enclenché accidentellement son fusil à gaz lacrymogène et le projectile a achevé sa course contre un bus de la Sotral. Une quarantaine de passagers ont été incommodés.

Les policiers du commissariat de Djidjolé se rendaient au Palais de justice dans le cadre d’une mission de routine.

L’inhalation de gaz lacrymogène est particulièrement désagréable, mais sans danger pour l’organisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.

Récompenser l'engagement

Développement

Coup de pouce des pouvoirs publics et de l’UNFPA à des ONG pilotées par des jeunes au service des jeunes.

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.