Horrible et révoltant

11/06/2014
Horrible et révoltant

Les badauds observent la victime se consumer

Un voleur de moto a été rattrapé mercredi par des habitants du quartier de Forever à Lomé. Et sans autre forme de procès, mis à mort par le supplice dit du collier ; un pneu enflammé mis autour du cou de la victime. Quand la police est intervenue, il était trop tard et impossible d’identifier les responsables.

Ces scènes horribles se répètent régulièrement dans la capitale et à l’intérieur du pays. La population utilise des moyens expéditifs pour régler leur compte aux délinquants. Il s’agit la plupart du temps de petits larcins.

Ce comportement doit être fermement condamné. C’est aux forces de sécurité et à la justice que revient le soin de juger les criminels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.