Horrible et révoltant

11/06/2014
Horrible et révoltant

Les badauds observent la victime se consumer

Un voleur de moto a été rattrapé mercredi par des habitants du quartier de Forever à Lomé. Et sans autre forme de procès, mis à mort par le supplice dit du collier ; un pneu enflammé mis autour du cou de la victime. Quand la police est intervenue, il était trop tard et impossible d’identifier les responsables.

Ces scènes horribles se répètent régulièrement dans la capitale et à l’intérieur du pays. La population utilise des moyens expéditifs pour régler leur compte aux délinquants. Il s’agit la plupart du temps de petits larcins.

Ce comportement doit être fermement condamné. C’est aux forces de sécurité et à la justice que revient le soin de juger les criminels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.