Incidents entre villageois et transhumants

26/12/2013
Incidents entre villageois et transhumants

Un conflit meurtrier oppose villageois et transhumants à Borgou, dans l’extrême nord du Togo. Le bilan fait état pour le moment de cinq morts et des blessés, rapporte jeudi la radio RFI.

Le conflit est survenu après que les villageois ont découvert un des leurs tué par des éleveurs nomades. Il leur aurait reproché d’avoir laissé leurs bêtes ravager son champ de maïs et tout manger. En riposte, les villageois s’en sont pris aux transhumants qu'ils ne peuvent plus voir traverser leur village. Les représailles à la machette auraient fait cinq morts et plusieurs blessés.

Ces incidents entre transhumants et villageois posent un problème de respect des règlementations. Le calendrier officiel a prévu l’arrivée des transhumants dans la zone le 15 janvier. Ceux-ci sont arrivés en novembre alors que les villageois n’ont pas encore fait leurs récoltes.

Le calme est revenu, a assuré le ministre de la Sécurité qui revient de la région. Les transhumants retrouvés sont confiés aux affaires sociales de Dapaong, sous la protection de la gendarmerie. La gendarmerie qui poursuit ses patrouilles pour retrouver d’éventuels rescapés et leurs bêtes éparpillées en brousse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.