Intervention de la police : les trafiquants boudent

26/08/2014
Intervention de la police : les trafiquants boudent

Des échauffourées ont eu lieu mardi matin dans le quartier de Kodjoviakopé (Lomé) entre policiers et trafiquants d’essence. Des incidents récurrents.

La vente de carburant frelaté, communément appelé Boudè, est illégale. 

Kodjoviakopé, contigu à la frontière avec le Ghana, favorise les approvisionnements clandestins. Il suffit de parcourir quelques dizaines de mètres avant de revenir les bras chargés de jerricanes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.