'Je ne souhaite à aucune femme de vivre un tel instant'

05/07/2017
'Je ne souhaite à aucune femme de vivre un tel instant'

Laetitia Avia

Vendredi 23 juin à 23 h 30 à Saint-Mandé (Val-de-Marne), Laetitia Avia, députée macroniste de Paris d’origine togolaise, a mordu l'épaule d'un chauffeur de taxi, rapporte mercredi Le Canard enchaîné. 

L'histoire est relatée par plusieurs journaux français.

La députée s'est déclarée affectée par cet incident et par tout ce tapage média. Elle s'est expliquée et a répondu aux commentaires malveillants.

'Je regrette qu'un événement qui m’a profondément affectée soit caricaturé aujourd'hui comme un fait divers aux airs humoristiques.

C'est pourtant l'histoire d'une jeune femme seule dans un taxi à minuit, dont le chauffeur prend la carte bancaire entre ses mains et la garde hors de sa portée. 

C'est l'histoire d'une femme qui se retrouve enfermée dans un taxi qui démarre sans son consentement et sans explications, qui refuse de s'arrêter malgré ses demandes. 

C'est surtout l'histoire d'une femme qui prend peur, panique et se défend. 

J'ai tenu à déposer plainte pour tentative de vol et de séquestration le soir même. 

Certains esprits malveillants se répandent en commentaires cocasses aux relents xénophobes. Disons que c'est le revers de l'engagement politique et de la vie publique que cela emporte... Mais je ne souhaite à aucune femme de vivre un tel instant, car, non, il n’y a rien de drôle dans ce « fait divers'.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.