L’OCRTIDB veut ivoire clair

20/11/2013
L’OCRTIDB veut ivoire clair

Malgré l’interdiction de sa commercialisation, l’ivoire continue d’être l’objet d’un trafic important. Logique car la demande est forte, particulièrement en Asie. L’Office central de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) a encore saisi le 14 novembre dernier 14kg dans un atelier de sculpture situé à Lomé. 4 personnes ont été interpellées.

En août dernier, 700kg d’ivoire avait été saisis dans une boutique de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.