L’OCRTIDB veut ivoire clair

20/11/2013
L’OCRTIDB veut ivoire clair

Malgré l’interdiction de sa commercialisation, l’ivoire continue d’être l’objet d’un trafic important. Logique car la demande est forte, particulièrement en Asie. L’Office central de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) a encore saisi le 14 novembre dernier 14kg dans un atelier de sculpture situé à Lomé. 4 personnes ont été interpellées.

En août dernier, 700kg d’ivoire avait été saisis dans une boutique de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.