L’OCRTIDB veut ivoire clair

20/11/2013
L’OCRTIDB veut ivoire clair

Malgré l’interdiction de sa commercialisation, l’ivoire continue d’être l’objet d’un trafic important. Logique car la demande est forte, particulièrement en Asie. L’Office central de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) a encore saisi le 14 novembre dernier 14kg dans un atelier de sculpture situé à Lomé. 4 personnes ont été interpellées.

En août dernier, 700kg d’ivoire avait été saisis dans une boutique de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.