Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

26/06/2016
Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Les saisies sont de plus en plus importantes

Du cannabis, de la cocaïne, des substances à base de méthamphétamine, en tout 10 tonnes de stupéfiants saisis par la police, la gendarmerie, la douane et  l’Office de répression et de lutte contre le trafic illicite de drogue, ont été détruits dimanche.

Un nouveau signal adressé aux trafiquants.

Le ministre de la sécurité, Yark Damehane, a rappelé qu’en 2015 plus de 200 kilos de cocaïnes et 5 tonnes de cannabis avaient été interceptés et incinérés.

L’ampleur de la tâche est immense mais les services spécialisés ont gagné en expérience depuis plusieurs années et le Togo n’est plus aussi accueillant pour les cartels d’Amérique du Sud et les trafiquants de la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.