Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

26/06/2016
Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Les saisies sont de plus en plus importantes

Du cannabis, de la cocaïne, des substances à base de méthamphétamine, en tout 10 tonnes de stupéfiants saisis par la police, la gendarmerie, la douane et  l’Office de répression et de lutte contre le trafic illicite de drogue, ont été détruits dimanche.

Un nouveau signal adressé aux trafiquants.

Le ministre de la sécurité, Yark Damehane, a rappelé qu’en 2015 plus de 200 kilos de cocaïnes et 5 tonnes de cannabis avaient été interceptés et incinérés.

L’ampleur de la tâche est immense mais les services spécialisés ont gagné en expérience depuis plusieurs années et le Togo n’est plus aussi accueillant pour les cartels d’Amérique du Sud et les trafiquants de la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.