Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

26/06/2016
Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Les saisies sont de plus en plus importantes

Du cannabis, de la cocaïne, des substances à base de méthamphétamine, en tout 10 tonnes de stupéfiants saisis par la police, la gendarmerie, la douane et  l’Office de répression et de lutte contre le trafic illicite de drogue, ont été détruits dimanche.

Un nouveau signal adressé aux trafiquants.

Le ministre de la sécurité, Yark Damehane, a rappelé qu’en 2015 plus de 200 kilos de cocaïnes et 5 tonnes de cannabis avaient été interceptés et incinérés.

L’ampleur de la tâche est immense mais les services spécialisés ont gagné en expérience depuis plusieurs années et le Togo n’est plus aussi accueillant pour les cartels d’Amérique du Sud et les trafiquants de la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.