Le trafic d’essence doit cesser

02/11/2014
Le trafic d’essence doit cesser

Le trafic d'essence génère d'énormes revenus

Un mort et 3 blessés, c’est le bilan des affrontements qui se sont produits samedi entre forces de sécurité et trafiquants d’essence à Messan-Kondji (50km à l’est de Lomé).

Lors d’une opération de saisie, la population s’en est prise violemment aux gendarmes. Ce n’est pas la première fois que des incidents de ce type surviennent.

Malgré les contrôles exercés par la police et la gendarmerie, le trafic d’essence n’a pas cessé. Ce carburant de mauvaise qualité, mais moins cher que celui vendu dans les stations-service, est proposé aux automobilistes sur le bord des routes.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a indiqué qu’une enquête avait été ouverte pour déterminer les responsabilités de cet ‘incident grave et regrettable’. Il a présenté ses condoléances à la famille de la personne tuée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.