Le trafic d’essence doit cesser

02/11/2014
Le trafic d’essence doit cesser

Le trafic d'essence génère d'énormes revenus

Un mort et 3 blessés, c’est le bilan des affrontements qui se sont produits samedi entre forces de sécurité et trafiquants d’essence à Messan-Kondji (50km à l’est de Lomé).

Lors d’une opération de saisie, la population s’en est prise violemment aux gendarmes. Ce n’est pas la première fois que des incidents de ce type surviennent.

Malgré les contrôles exercés par la police et la gendarmerie, le trafic d’essence n’a pas cessé. Ce carburant de mauvaise qualité, mais moins cher que celui vendu dans les stations-service, est proposé aux automobilistes sur le bord des routes.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a indiqué qu’une enquête avait été ouverte pour déterminer les responsabilités de cet ‘incident grave et regrettable’. Il a présenté ses condoléances à la famille de la personne tuée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.