Les alcools, nouvelles victimes de la contrefaçon

22/04/2016
Les alcools, nouvelles victimes de la contrefaçon

Dangereux pour le consommateur

Il n’y a pas que les médicaments qui sont contrefaits, c’est aussi le cas pour les boissons alcoolisées. L’Office centrale de répression du trafic illicite des drogues et du blanchissement (OCRTIDB) a saisi ces derniers jours des centaines de contrefaçons dans plusieurs boutiques du marché de Lomé ; 14 commerçantes ont été interpellées.

Deux fabriques clandestines ont été découvertes dans les quartiers de Bé et de Tokoin Wuiti.

‘Ces boissons sont fabriquées à base d’alcool éthylique au mépris des prescriptions légales relatives à l’hygiène, à la sécurité  ainsi qu’aux formalités de création et de fonctionnement des entreprises de fabrication des produits alimentaire au Togo’, a indiqué le directeur de l’Office, Lieutenant-Colonel Yao Kondi.

Les copies sont parfaitement imitées et il s’avère souvent difficile de reconnaître le vrai du faux. Le seul élément d’appréciation pour le consommateur est le prix. Des bouteilles vendues trop bon marché est un élément de suspicion. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.