Les lamentins menacés de disparition

03/04/2015
Les lamentins menacés de disparition

La situation des derniers lamantins du Togo devient préoccupante

Les agents de l’Office centrale de répression de trafic illicite et de blanchiment (OCRTIDB) ont arrêté mercredi un trafiquant de lamantins à Dékpoé (60 km de Lomé). Cette espèce est protégée.

Bien qu'ils vivent en milieu aquatique, les lamantins sont bien des mammifères ; ils allaitent leurs petits et revêtent des poils, appelés vibrisses. Les vibrations environnantes sont détectées grâce à ces vibrisses, permettant aux animaux de se déplacer sans encombre dans leur milieu.
Les lamantins sont communément appelés ‘vaches de mer’, une expression trouvant son origine dans leur alimentation. En effet, ils consacrent 6 à 8 heures de leur quotidien à brouter des algues, la bouche collée au sol, appuyés sur leurs nageoires antérieures.

Selon l’ONG ANCE-Togo qui collabore avec les autorités pour la protection des espèces animales en disparition, la situation des derniers lamantins du Togo devient préoccupante. Si rien n’est fait, cette espèce risque de disparaître.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.