Les lamentins menacés de disparition

03/04/2015
Les lamentins menacés de disparition

La situation des derniers lamantins du Togo devient préoccupante

Les agents de l’Office centrale de répression de trafic illicite et de blanchiment (OCRTIDB) ont arrêté mercredi un trafiquant de lamantins à Dékpoé (60 km de Lomé). Cette espèce est protégée.

Bien qu'ils vivent en milieu aquatique, les lamantins sont bien des mammifères ; ils allaitent leurs petits et revêtent des poils, appelés vibrisses. Les vibrations environnantes sont détectées grâce à ces vibrisses, permettant aux animaux de se déplacer sans encombre dans leur milieu.
Les lamantins sont communément appelés ‘vaches de mer’, une expression trouvant son origine dans leur alimentation. En effet, ils consacrent 6 à 8 heures de leur quotidien à brouter des algues, la bouche collée au sol, appuyés sur leurs nageoires antérieures.

Selon l’ONG ANCE-Togo qui collabore avec les autorités pour la protection des espèces animales en disparition, la situation des derniers lamantins du Togo devient préoccupante. Si rien n’est fait, cette espèce risque de disparaître.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.