Les trafiquants ne dansent plus la samba

30/07/2013
Les trafiquants ne dansent plus la samba

Le vol direct entre le Brésil et le Togo, assuré depuis juillet par Ethiopian Airlines, a déjà ses adeptes. Les agents de l’Office central de répression du Trafic illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIBD), a interpellé le 23 juillet dernier à l’aéroport de Lomé deux ressortissants africains (Guinée et Nigeria) en provenance de Sao Paulo. Ils transportaient 2,4 kg de cocaïne. Le premier avait injecté plus d’un kg sous forme de pilules et le second avait dissimulé la drogue dans une bouteille cachée dans ses bagages.

Les deux mules seront présentées à la justice.

Photo : les deux trafiquants sous bonne garde mardi à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.