Les trafiquants ne dansent plus la samba

30/07/2013
Les trafiquants ne dansent plus la samba

Le vol direct entre le Brésil et le Togo, assuré depuis juillet par Ethiopian Airlines, a déjà ses adeptes. Les agents de l’Office central de répression du Trafic illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIBD), a interpellé le 23 juillet dernier à l’aéroport de Lomé deux ressortissants africains (Guinée et Nigeria) en provenance de Sao Paulo. Ils transportaient 2,4 kg de cocaïne. Le premier avait injecté plus d’un kg sous forme de pilules et le second avait dissimulé la drogue dans une bouteille cachée dans ses bagages.

Les deux mules seront présentées à la justice.

Photo : les deux trafiquants sous bonne garde mardi à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.