Meurtre d’une Togolaise à Washington

10/01/2017
Meurtre d’une Togolaise à Washington

Washington DC, la capitale fédérale

Une Togolaise de 23 ans, Waliyatou Amadou, est morte dimanche à Washington DC après avoir reçu de nombreux coups de couteau. Malgré l’intervention rapide des pompiers, elle n’a pas survécu à ses blessures.

La victime vivait sur W Street dans un immeuble sécurisé. C’est le troisième homicide de cette nature dans le quartier depuis le début de l’année. A-t-on affaire à un serial killer ? La police poursuit ses investigations.

Le père de la victime avait travaillé il y a quelques années en tant que chauffeur à l’ambassade du Togo.

La police a mis en place un numéro de téléphone (+1 202 727 9099). Tous ceux qui pensent avoir une information sur ce crime sont priés de contacter les enquêteurs. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.