Meurtre d’une Togolaise à Washington

10/01/2017
Meurtre d’une Togolaise à Washington

Washington DC, la capitale fédérale

Une Togolaise de 23 ans, Waliyatou Amadou, est morte dimanche à Washington DC après avoir reçu de nombreux coups de couteau. Malgré l’intervention rapide des pompiers, elle n’a pas survécu à ses blessures.

La victime vivait sur W Street dans un immeuble sécurisé. C’est le troisième homicide de cette nature dans le quartier depuis le début de l’année. A-t-on affaire à un serial killer ? La police poursuit ses investigations.

Le père de la victime avait travaillé il y a quelques années en tant que chauffeur à l’ambassade du Togo.

La police a mis en place un numéro de téléphone (+1 202 727 9099). Tous ceux qui pensent avoir une information sur ce crime sont priés de contacter les enquêteurs. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.