Monstrueux

16/09/2011
Monstrueux

Le corps de Dessou Assoupi, élève en classe de 6e et âgé de 16 ans, a été retrouvé vendredi après-midi dans le quartier Firukpui-Champ de Tirs (banlieue Nord-est de Lomé) par des riveriains. La victime gisait dans un champ, l’appareil génital sectionné.

Les parents de la victime ont expliqué que leur fille vendait des œufs pendant les vacances avant de se faire un peu d’argent de poche avant la rentrée scolaire. Elle avait l’habitude d’installer son étale dans des rues populaires. Depuis mardi, elle n’avait plus donné signe de vie.

Les policiers s’interrogent sur les raisons de l’assassinat et de l’horrible mutilation. Il pourrait s’agir d’un crime rituel ; une pratique rare, mais qui existe au Togo. 

En photo : le corps de la victime retrouvé vendredi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.