Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

12/09/2013
Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

Au rythme où vont les saisies de drogue, l’Office central de répression du trafic Illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIDB) sera bientôt contraint d’embaucher du personnel.

Le 10 septembre, près de 35kg de cannabis ont été récupérés à la gare routière de Hédzranawoé sur un ressortissant nigérian.

Selon les agents de l’OCRTIDB, la marchandise en provenance du Ghana avait comme destination finale le Nigeria.

135kg de cannabis avaient été saisis à Lomé début septembre et près de 13kg de cocaine avaient été trouvés au mois d’août sur plusieurs passagers en provenance du Brésil. 

Pour les spécialistes togolais de la lutte anti-drogue, ces arrestations démontrent l’ampleur du traffic, mais également la determination de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.