Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

12/09/2013
Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

Au rythme où vont les saisies de drogue, l’Office central de répression du trafic Illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIDB) sera bientôt contraint d’embaucher du personnel.

Le 10 septembre, près de 35kg de cannabis ont été récupérés à la gare routière de Hédzranawoé sur un ressortissant nigérian.

Selon les agents de l’OCRTIDB, la marchandise en provenance du Ghana avait comme destination finale le Nigeria.

135kg de cannabis avaient été saisis à Lomé début septembre et près de 13kg de cocaine avaient été trouvés au mois d’août sur plusieurs passagers en provenance du Brésil. 

Pour les spécialistes togolais de la lutte anti-drogue, ces arrestations démontrent l’ampleur du traffic, mais également la determination de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.