Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

12/09/2013
Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

Au rythme où vont les saisies de drogue, l’Office central de répression du trafic Illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIDB) sera bientôt contraint d’embaucher du personnel.

Le 10 septembre, près de 35kg de cannabis ont été récupérés à la gare routière de Hédzranawoé sur un ressortissant nigérian.

Selon les agents de l’OCRTIDB, la marchandise en provenance du Ghana avait comme destination finale le Nigeria.

135kg de cannabis avaient été saisis à Lomé début septembre et près de 13kg de cocaine avaient été trouvés au mois d’août sur plusieurs passagers en provenance du Brésil. 

Pour les spécialistes togolais de la lutte anti-drogue, ces arrestations démontrent l’ampleur du traffic, mais également la determination de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.