Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

12/09/2013
Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

Au rythme où vont les saisies de drogue, l’Office central de répression du trafic Illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIDB) sera bientôt contraint d’embaucher du personnel.

Le 10 septembre, près de 35kg de cannabis ont été récupérés à la gare routière de Hédzranawoé sur un ressortissant nigérian.

Selon les agents de l’OCRTIDB, la marchandise en provenance du Ghana avait comme destination finale le Nigeria.

135kg de cannabis avaient été saisis à Lomé début septembre et près de 13kg de cocaine avaient été trouvés au mois d’août sur plusieurs passagers en provenance du Brésil. 

Pour les spécialistes togolais de la lutte anti-drogue, ces arrestations démontrent l’ampleur du traffic, mais également la determination de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.