Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

12/09/2013
Narcotrafiquants : la vie est rude au Togo

Au rythme où vont les saisies de drogue, l’Office central de répression du trafic Illicite de drogue et du blanchiment (OCRTIDB) sera bientôt contraint d’embaucher du personnel.

Le 10 septembre, près de 35kg de cannabis ont été récupérés à la gare routière de Hédzranawoé sur un ressortissant nigérian.

Selon les agents de l’OCRTIDB, la marchandise en provenance du Ghana avait comme destination finale le Nigeria.

135kg de cannabis avaient été saisis à Lomé début septembre et près de 13kg de cocaine avaient été trouvés au mois d’août sur plusieurs passagers en provenance du Brésil. 

Pour les spécialistes togolais de la lutte anti-drogue, ces arrestations démontrent l’ampleur du traffic, mais également la determination de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.