Nouvelle victime de la justice populaire

30/01/2016
Nouvelle victime de la justice populaire

La victime gît sur le sol, son corps carbonisé

Un homme soupçonné d’avoir volé une moto dans le quartier d’Agodeke (Lomé) a été lynché samedi par la foule. L’individu a été brûlé vif à l'aide d'un pneu rempli d'essence.

Cette justice populaire – un crime – est malheureusement fréquente. Les habitants ont tendance à utiliser des méthodes expéditives pour se débarrasser de présumés délinquants.

Début janvier, dans le quartier de Tokoin la même scène s’était produite.

Dans bien des cas, on brûle quelqu’un après l’avoir battu sur la base d’une simple rumeur ou d’un malentendu.

Les ministères de la Sécurité et de la Justice ont maintes fois condamné cette répression populaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Développer la chaîne de valeur agricole

Développement

La BAD est pionnière dans la création de zones de transformation de cultures de base au sein de 10 pays africains dont le Togo.

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.