Pas de chargement suspect à bord d’un cargo togolais

06/03/2016
Pas de chargement suspect à bord d’un cargo togolais

Le 'Trader', un cargo de 70 mètres immatriculé au Togo

Un cargo battant pavillon togolais, intercepté le 28 février dernier par la marine grecque au large de la Crète, ne transportait ni armes, ni munitions, ni explosifs. Il se rendait d’Izmir à Beyrouth. C’est du moins ce qu’affirment un certain nombre de médias libanais.

Mais la presse turque a une autre version. La cargaison comprenait 6.400 armes dont des fusils à pompe et des explosifs.

Après vérification, la Grèce a autorisé le navire à reprendre la mer ce qui laisse supposer qu'aucun chargement suspect ou interdit n'était à bord.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.