Pas de chargement suspect à bord d’un cargo togolais

06/03/2016
Pas de chargement suspect à bord d’un cargo togolais

Le 'Trader', un cargo de 70 mètres immatriculé au Togo

Un cargo battant pavillon togolais, intercepté le 28 février dernier par la marine grecque au large de la Crète, ne transportait ni armes, ni munitions, ni explosifs. Il se rendait d’Izmir à Beyrouth. C’est du moins ce qu’affirment un certain nombre de médias libanais.

Mais la presse turque a une autre version. La cargaison comprenait 6.400 armes dont des fusils à pompe et des explosifs.

Après vérification, la Grèce a autorisé le navire à reprendre la mer ce qui laisse supposer qu'aucun chargement suspect ou interdit n'était à bord.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).