Pas de chargement suspect à bord d’un cargo togolais

06/03/2016
Pas de chargement suspect à bord d’un cargo togolais

Le 'Trader', un cargo de 70 mètres immatriculé au Togo

Un cargo battant pavillon togolais, intercepté le 28 février dernier par la marine grecque au large de la Crète, ne transportait ni armes, ni munitions, ni explosifs. Il se rendait d’Izmir à Beyrouth. C’est du moins ce qu’affirment un certain nombre de médias libanais.

Mais la presse turque a une autre version. La cargaison comprenait 6.400 armes dont des fusils à pompe et des explosifs.

Après vérification, la Grèce a autorisé le navire à reprendre la mer ce qui laisse supposer qu'aucun chargement suspect ou interdit n'était à bord.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.