Plus de peur que de mal au grand marché

21/02/2014
Plus de peur que de mal au grand marché

Dans un communiqué publié vendredi soir, le gouvernement indique qu’une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine du sinistre.

‘Il est apparu que la dalle de l’immeuble est depuis toujours transformé en cuisine de fortune : cafétéria et bar, le tout séparé par des de tôles, où sont entreposés des bouteilles de gaz et du charbon de bois’, précise le texte. Ce qui laisse penser que l’origine de l’incendie est accidentelle.

Le grand marché avait été ravagé par le feu il y a un an. Un acte criminel.

Voici le communiqué du gouvernement

Ce jeudi 20 février 2014 aux environs de 23 heures 30 minutes, un incendie s’est déclenché dans l’immeuble De Souza sis au grand marché d’Adawlato, à Lomé.

Cet incendie, qui a été suivi de l’explosion de bouteilles de gaz, a occasionné d’importants dégâts, essentiellement matériels, notamment des denrées alimentaires, des ustensiles et accessoires de cuisine et des réfrigérateurs consumés.

Toutefois, l’intervention des Sapeurs Pompiers a permis de circonscrire et de maitriser rapidement le sinistre. Selon les premiers éléments de l’enquête ouverte pour élucider les circonstances de cet incendie, il est apparu que la dalle de l’immeuble objet du sinistre est depuis toujours transformé en cuisines de fortune : cafétéria et bar, le tout séparé par des feuilles de tôles, où sont entreposés des matériels sensibles, notamment des bouteilles de gaz, du charbon de bois, etc.

En attendant la conformation de l’origine de l’incendie, il est probable que les feux soient partis d’une des cuisines avant de se propager à l’ensemble des hangars situés sur la dalle dudit immeuble.

La Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé et le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile invitent les commerçants à garder leur calme, à prendre toutes les précautions de sécurité, à la fermeture de leurs établissements.

Ils leur recommandent également d’éviter d’y entreposer des matériels sensibles ou inflammables, sans s’assurer au préalable de la régularité des conditions de stockage.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.