Répression populaire criminelle

12/01/2016
Répression populaire criminelle

Le malheureux agonise devant les habitants et des badauds

Un homme soupçonné d’avoir volé une moto dans le quartier de Tokoin (Lomé) a été lynché lundi par la foule. L’individu a été brûlé vif à l'aide d'un pneu rempli d'essence.

La police est arrivée sur les lieux quelques minutes plus tard, le supplicié était déjà mort.

Cette justice populaire – un crime – est malheureusement fréquente. Les habitants ont tendance à utiliser des méthodes expéditives pour se débarrasser de présumés délinquants.

Dans bien des cas, on lynche quelqu’un sur la base d’une simple rumeur ou d’un malentendu.

Les ministères de la Sécurité et de la Justice ont maintes fois condamné cette répression populaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.