Sale temps pour les trafiquants

04/02/2014
Sale temps pour les trafiquants

4 tonnes d’ivoire ont été saisies la semaine dernière au Togo dans des conteneurs en partance pour le Vietnam.

‘Le Togo ne peut servir de couloir de transit à ce trafic, source de blanchiment d’argent et de déstabilisation. Une des mesures prises par le gouvernement est d’installer au Port autonome de Lomé, un dispositif de contrôle qui scanne tous les conteneurs à l’exportation. C’est ce 

qui a permis de découvrir la cargaison d’ivoire’, a déclaré mardi le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, lors d’une rencontre avec la presse.

Le trafic d’ivoire est un phénomène récent au Togo, apparu il y a trois ans, mais les prises se multiplient.

Entre août 2013 et janvier 2014, près de 5 tonnes ont été découvertes à Lomé et 15 trafiquants arrêtés.

En outre, les douanes de Malaisie et de Hong Kong ont saisi l’année dernière près de 9 tonnes d’ivoire en provenance du Togo.

Photo : une partie du stock saisi a été présenté mardi à la presse

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.