Sale temps pour les trafiquants

04/02/2014
Sale temps pour les trafiquants

4 tonnes d’ivoire ont été saisies la semaine dernière au Togo dans des conteneurs en partance pour le Vietnam.

‘Le Togo ne peut servir de couloir de transit à ce trafic, source de blanchiment d’argent et de déstabilisation. Une des mesures prises par le gouvernement est d’installer au Port autonome de Lomé, un dispositif de contrôle qui scanne tous les conteneurs à l’exportation. C’est ce 

qui a permis de découvrir la cargaison d’ivoire’, a déclaré mardi le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, lors d’une rencontre avec la presse.

Le trafic d’ivoire est un phénomène récent au Togo, apparu il y a trois ans, mais les prises se multiplient.

Entre août 2013 et janvier 2014, près de 5 tonnes ont été découvertes à Lomé et 15 trafiquants arrêtés.

En outre, les douanes de Malaisie et de Hong Kong ont saisi l’année dernière près de 9 tonnes d’ivoire en provenance du Togo.

Photo : une partie du stock saisi a été présenté mardi à la presse

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !