Sale temps pour les trafiquants

04/02/2014
Sale temps pour les trafiquants

4 tonnes d’ivoire ont été saisies la semaine dernière au Togo dans des conteneurs en partance pour le Vietnam.

‘Le Togo ne peut servir de couloir de transit à ce trafic, source de blanchiment d’argent et de déstabilisation. Une des mesures prises par le gouvernement est d’installer au Port autonome de Lomé, un dispositif de contrôle qui scanne tous les conteneurs à l’exportation. C’est ce 

qui a permis de découvrir la cargaison d’ivoire’, a déclaré mardi le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, lors d’une rencontre avec la presse.

Le trafic d’ivoire est un phénomène récent au Togo, apparu il y a trois ans, mais les prises se multiplient.

Entre août 2013 et janvier 2014, près de 5 tonnes ont été découvertes à Lomé et 15 trafiquants arrêtés.

En outre, les douanes de Malaisie et de Hong Kong ont saisi l’année dernière près de 9 tonnes d’ivoire en provenance du Togo.

Photo : une partie du stock saisi a été présenté mardi à la presse

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.