Trafiquants de cuivre sous les verrous

15/06/2016
Trafiquants de cuivre sous les verrous

Les deux Nigériens devant leur butin

Deux individus de nationalité nigérienne ont été appréhendés par la police il y a quelques jours et présentés mercredi à la presse.

Ils se livraient à un juteux trafic de câbles en cuivre en déterrant les équipements appartenant à Togo Télécom.

Des kilomètres et des tonnes de câbles sont dérobés généralement la nuit.

Des centaines de foyers se retrouvent ainsi privés de téléphone et d'Internet.

Les câbles sont volés pour ensuite récupérer le cuivre qu'ils contiennent. Le trafic est très lucratif.

L’ampleur du phénomène est tel que l’opérateur public a mis en place un numéro vert pour signaler tout cas suspect.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).