Trafiquants de cuivre sous les verrous

15/06/2016
Trafiquants de cuivre sous les verrous

Les deux Nigériens devant leur butin

Deux individus de nationalité nigérienne ont été appréhendés par la police il y a quelques jours et présentés mercredi à la presse.

Ils se livraient à un juteux trafic de câbles en cuivre en déterrant les équipements appartenant à Togo Télécom.

Des kilomètres et des tonnes de câbles sont dérobés généralement la nuit.

Des centaines de foyers se retrouvent ainsi privés de téléphone et d'Internet.

Les câbles sont volés pour ensuite récupérer le cuivre qu'ils contiennent. Le trafic est très lucratif.

L’ampleur du phénomène est tel que l’opérateur public a mis en place un numéro vert pour signaler tout cas suspect.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.