Transit à risque

29/01/2014
Transit à risque

Décidément, les vols directs entre le Brésil et le Togo ont beaucoup de succès auprès des trafiquants.Un Nigérian en provenance de Sao Paulo a été arrêté récemment à l’aéroport de Lomé en possession de 1,3kg de cocaïne. La marchandise, soigneusement conditionnée en 70 capsules, avait été ingurgitée par le passeur. 

L’individu a indiqué aux policiers de l’Office central de répression du trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIB), avoir reçu une somme de 3.000 dollars pour le convoyage du Brésil au Cameroun, sa destination finale.

Les cartels colombiens sous surveillance choisissent désormais le Pérou et le Brésil comme base d’exportation de la coke vers l’Amérique du nord et l’Europe.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !