Un commerçant chinois assassiné à Lomé

15/04/2011
Un commerçant chinois assassiné à Lomé

Un couple chinois propriétaire d’une société de commerce de textiles à Lomé a été braqué mercredi, rapporte l’Agence Xinhua. Le mari a été tué et son épouse gravement blessée est hospitalisée.
Les auteurs de l’agression sont trois individus qui n’ont pas hésité à poignarder leurs victimes pour obtenir - sans succès - l’ouverture du coffre.
L'ambassadeur de Chine au Togo, Wang Zuofeng, s’est rendu jeudi à l’hôpital pour prendre des nouvelles et apporter un peu de réconfort.
Après ce grâce incident, les commerçants chinois installés dans la capitale togolaise ont décidé de fermer leur commerce vendredi au grand marché en signe de solidarité avec les victimes.
Ils demandent aux autorités de tout mettre en œuvre pour retrouver les assassins et pour protéger les ressortissants chinois.
En photo : Chai Mingwa, conseiller à l’ambassade de Chine à Lomé au chevet de la victime à l’hôpital

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.