Un fait divers tourne à l’émeute

24/03/2010
Un fait divers tourne à l’émeute

Un fait divers banal a tourné à l’émeute lundi à Sokodé. Dans la matinée, la gendarmerie s’est présentée au domicile d’un individu soupçonné de vol de bétail pour lui signifier qu’il n’avait pas répondu à deux convocations. Ayakina Souso a alors demandé aux gendarmes d’aller aux toilettes avant l’audition. Pris d’un malaise, il a aussitôt été conduit au CHR de la ville où il décèdera quelques minutes plus tard.
Selon les médecins, le corps ne présentait aucun traumatisme, mais une autopsie a été demandée.
Dès la nouvelle connue, les frères d’Ayakina Souso et leurs proches ont érigé une barricade sur la Nationale 1 bloquant la circulation pendant plusieurs heures.
Il a fallu l’intervention d’un escadron de gendarmerie pour disperser les manifestants et ramener le calme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.