Un fait divers tourne à l’émeute

24/03/2010
Un fait divers tourne à l’émeute

Un fait divers banal a tourné à l’émeute lundi à Sokodé. Dans la matinée, la gendarmerie s’est présentée au domicile d’un individu soupçonné de vol de bétail pour lui signifier qu’il n’avait pas répondu à deux convocations. Ayakina Souso a alors demandé aux gendarmes d’aller aux toilettes avant l’audition. Pris d’un malaise, il a aussitôt été conduit au CHR de la ville où il décèdera quelques minutes plus tard.
Selon les médecins, le corps ne présentait aucun traumatisme, mais une autopsie a été demandée.
Dès la nouvelle connue, les frères d’Ayakina Souso et leurs proches ont érigé une barricade sur la Nationale 1 bloquant la circulation pendant plusieurs heures.
Il a fallu l’intervention d’un escadron de gendarmerie pour disperser les manifestants et ramener le calme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.