Un fait divers tourne à l’émeute

24/03/2010
Un fait divers tourne à l’émeute

Un fait divers banal a tourné à l’émeute lundi à Sokodé. Dans la matinée, la gendarmerie s’est présentée au domicile d’un individu soupçonné de vol de bétail pour lui signifier qu’il n’avait pas répondu à deux convocations. Ayakina Souso a alors demandé aux gendarmes d’aller aux toilettes avant l’audition. Pris d’un malaise, il a aussitôt été conduit au CHR de la ville où il décèdera quelques minutes plus tard.
Selon les médecins, le corps ne présentait aucun traumatisme, mais une autopsie a été demandée.
Dès la nouvelle connue, les frères d’Ayakina Souso et leurs proches ont érigé une barricade sur la Nationale 1 bloquant la circulation pendant plusieurs heures.
Il a fallu l’intervention d’un escadron de gendarmerie pour disperser les manifestants et ramener le calme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.