Un fait divers tourne à l’émeute

24/03/2010
Un fait divers tourne à l’émeute

Un fait divers banal a tourné à l’émeute lundi à Sokodé. Dans la matinée, la gendarmerie s’est présentée au domicile d’un individu soupçonné de vol de bétail pour lui signifier qu’il n’avait pas répondu à deux convocations. Ayakina Souso a alors demandé aux gendarmes d’aller aux toilettes avant l’audition. Pris d’un malaise, il a aussitôt été conduit au CHR de la ville où il décèdera quelques minutes plus tard.
Selon les médecins, le corps ne présentait aucun traumatisme, mais une autopsie a été demandée.
Dès la nouvelle connue, les frères d’Ayakina Souso et leurs proches ont érigé une barricade sur la Nationale 1 bloquant la circulation pendant plusieurs heures.
Il a fallu l’intervention d’un escadron de gendarmerie pour disperser les manifestants et ramener le calme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.