Une affaire qui empeste

11/11/2014
Une affaire qui empeste

Une senteur très particulière

Les escrocs ne manquent pas d’imagination. Des vendeurs ambulants de parfum proposent aux passants de sentir une variété de fragrances venues d’Europe avant, éventuellement, d’acheter un flacon.

Mais le parfum respiré n’est rien d’autre que du chloroforme qui en quelques secondes plonge la victime dans un irrésistible sommeil. Suffisant pour lui voler son argent, son téléphone ou sa moto. Ou pire pour la violer.

Le phénomène a pris une telle ampleur que le ministre de la Sécurité a du se fendre d’un communiqué mardi pour mettre en garde le public.

Restez extrêmement vigilants face cette ingéniosité criminelle, indique le texte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.