11% des engagements de la BOAD en faveur du Togo

03/01/2012
11% des engagements de la BOAD en faveur du Togo

Le président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), Christian Adovelande (photo), a présenté mardi ses vœux au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

«Je saisis cette occasion solennelle pour féliciter le président Faure Gnassingbé pour sa nomination à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA. A travers lui, c’est tout le peuple togolais qui préside désormais aux destinées de la sous-région », a déclaré M. Adovelande.

Le président de l’institution a rappelé les financements accordés au Togo l’année passée : 31 milliards de Fcfa, soit 11% des engagements de la Banque. Des financements orientés vers les infrastructures publiques et privées (routes, hôtels, usines, centre de conférence, notamment).

Par ailleurs, la BOAD s’est associé à l’Etat pour le projet de développement rural intégré de la plaine du Mô et pour l’aménagement de la route Borgou-Mandouri. 

«Nous sommes leaders en matière de financements innovants. Nous allons poursuivre nos actions dans le domaine agricole, avec notamment un projet de mise en place d’un mécanisme d’assurance-récolte, dans l’immobilier, avec la mise en place de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire (CRRH-UEMOA) afin de faciliter l’accès aux populations, les moins nanties, à la propriété immobilière », a indiqué Christian Adovalande.

Le Togo abrite depuis 38 ans le siège de la Banque.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.