11% des engagements de la BOAD en faveur du Togo

03/01/2012
11% des engagements de la BOAD en faveur du Togo

Le président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), Christian Adovelande (photo), a présenté mardi ses vœux au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

«Je saisis cette occasion solennelle pour féliciter le président Faure Gnassingbé pour sa nomination à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA. A travers lui, c’est tout le peuple togolais qui préside désormais aux destinées de la sous-région », a déclaré M. Adovelande.

Le président de l’institution a rappelé les financements accordés au Togo l’année passée : 31 milliards de Fcfa, soit 11% des engagements de la Banque. Des financements orientés vers les infrastructures publiques et privées (routes, hôtels, usines, centre de conférence, notamment).

Par ailleurs, la BOAD s’est associé à l’Etat pour le projet de développement rural intégré de la plaine du Mô et pour l’aménagement de la route Borgou-Mandouri. 

«Nous sommes leaders en matière de financements innovants. Nous allons poursuivre nos actions dans le domaine agricole, avec notamment un projet de mise en place d’un mécanisme d’assurance-récolte, dans l’immobilier, avec la mise en place de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire (CRRH-UEMOA) afin de faciliter l’accès aux populations, les moins nanties, à la propriété immobilière », a indiqué Christian Adovalande.

Le Togo abrite depuis 38 ans le siège de la Banque.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.