15 millions de dollars pour l’électrification rurale

21/11/2011
15 millions de dollars pour l’électrification rurale

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), est attendu mardi à New Delhi où il devrait signer avec l’Exim Bank (Export-Import Bank of India) un accord pour l’obtention d’une ligne de crédit de 15 millions de dollars à taux préférentiels, destinée à financer un projet d’électrification rurale

L’Exim Bank est un organisme public auquel est associé le secteur privé qui siège au conseil d’administration.

Le ministre assistera également à une conférence organisée par la Confédération des industries indiennes (CII) et par le ministère des Affaires étrangères, consacrée aux financements innovants pour stimuler les échanges économiques entre l’Inde et l’Afrique. L’Exim Bank prévoit d’accord 5 milliards de dollars de prêts à l’Afrique dans les trois prochaines années.

La coopération entre le Togo et l’Inde est encore embryonnaire, mais New Delhi affiche de grandes ambitions en Afrique ; un continent qu’elle connaît bien avec une présence très ancienne en Afrique de l’Est et en Afrique du Sud.

A la différence de la Chine, l’expansion indienne est assurée par les entreprises privées; l’Etat consent, certes, des financements aux Etats via l’Exim Bank, mais l’essentiel repose sur des entrepreneurs indépendants, au demeurant particulièrement dynamiques.

La Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) et la Confédération des industries indiennes (CII) ont signé en avril dernier un accord de coopération à la faveur de la visite à Delhi du Premier ministre Gilbert Houngbo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !