20 millions de dollars accordés par la BAD

14/02/2009
20 millions de dollars accordés par la BAD

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un financement de 18,65 millions des dollars pour financer le programme d'appui aux reformes et à la gouvernance  (PARG). L'institution a également accordé un don de 2,5 millions provenant de la « Réponse de la Banque à la crise alimentaire ».

Ce soutien, indique la BAD, « aidera le gouvernement togolais à réaliser sa politique en matière de croissance économique et de réduction de la pauvreté à travers l'amélioration de la gestion efficace et transparente des ressources publiques ».Les quatre composantes du programme sont relatives à l'amélioration de la gestion des finances publiques, la modernisation du système de passation des marchés publics, l'amélioration du climat des affaires, et à l'appui à la réduction de l'impact négatif de la crise alimentaire.

L'appui de la Banque au cours de la période intérimaire 2009-2010, ciblera essentiellement les domaines de la gouvernance et le renforcement des capacités, ainsi que la réhabilitation ou reconstruction des infrastructures de base.

La BAD entend contribuer à accompagner le pays vers l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) en 2010 et à créer les conditions propices pour le financement de projets de grandes envergure au Togo.

Les besoins de financement externe du Togo pour la période 2008-10 devraient atteindre environ 2,1 milliards  de dollars, soit 75 % du Produit Intérieur Brut (PIB). Environ deux tiers de ce montant sera consacré à l'apurement des arriérés en 2008 et à l'assistance au pays pour atteindre le point d'achèvement de l'initiative PPTE et d'initiative sur l'allègement de la dette multilatérale (IADM) en 2010.

Le Togo est parvenu à un accord sur l'apurement de ses arriérés envers la Banque mondiale, la BAD, la Banque européenne d'investissement (BEI) et le Fonds international pour développement agricole (FIDA).

La dette et les arriérés envers les autres créanciers multilatéraux seront renégociés dans le cadre de l'Initiative PPTE. Le Club de Paris a accordé un allègement intérimaire en juin 2008, et un rééchelonnement de la dette bilatérale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.