300.000 personnes à identifier

24/05/2014
300.000 personnes à identifier

Lancé en début d’année, le Fonds national pour la finance inclusive (FNFI) est destiné à régler la question de l’exclusion financière en faisant bénéficier les plus démunis de micro-crédits pour le développement de projets individuels ou communautaires générateurs de revenus.

Le FNFI, un projet initié par le chef de l’Etat et piloté par le ministère du Développement à la base, est doté de ressources émanant de l’Etat et de partenaires comme la BOAD (5 milliards accordés récemment), mais les prêts sont accordés via les IMF (institutions de micro crédit).

18 ont été sélectionnés par les autorités sur des critères de professionnalisme et de rigueur. L’une d’entre-elles est la CECA (Coopérative d’épargne et de crédit des artisans). Elle a signé samedi une convention avec le Fonds pour distribuer le premier produit appelé APSEF (Accès des pauvres aux services financiers

(APSEF). D’autres accords de même nature devraient être avalisés dans les jours qui viennent.

D’ici fin 2014, 300.000 personnes pourraient bénéficier des aides de l’APSEF. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.