300.000 personnes à identifier

24/05/2014
300.000 personnes à identifier

Lancé en début d’année, le Fonds national pour la finance inclusive (FNFI) est destiné à régler la question de l’exclusion financière en faisant bénéficier les plus démunis de micro-crédits pour le développement de projets individuels ou communautaires générateurs de revenus.

Le FNFI, un projet initié par le chef de l’Etat et piloté par le ministère du Développement à la base, est doté de ressources émanant de l’Etat et de partenaires comme la BOAD (5 milliards accordés récemment), mais les prêts sont accordés via les IMF (institutions de micro crédit).

18 ont été sélectionnés par les autorités sur des critères de professionnalisme et de rigueur. L’une d’entre-elles est la CECA (Coopérative d’épargne et de crédit des artisans). Elle a signé samedi une convention avec le Fonds pour distribuer le premier produit appelé APSEF (Accès des pauvres aux services financiers

(APSEF). D’autres accords de même nature devraient être avalisés dans les jours qui viennent.

D’ici fin 2014, 300.000 personnes pourraient bénéficier des aides de l’APSEF. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.