300.000 personnes à identifier

24/05/2014
300.000 personnes à identifier

Lancé en début d’année, le Fonds national pour la finance inclusive (FNFI) est destiné à régler la question de l’exclusion financière en faisant bénéficier les plus démunis de micro-crédits pour le développement de projets individuels ou communautaires générateurs de revenus.

Le FNFI, un projet initié par le chef de l’Etat et piloté par le ministère du Développement à la base, est doté de ressources émanant de l’Etat et de partenaires comme la BOAD (5 milliards accordés récemment), mais les prêts sont accordés via les IMF (institutions de micro crédit).

18 ont été sélectionnés par les autorités sur des critères de professionnalisme et de rigueur. L’une d’entre-elles est la CECA (Coopérative d’épargne et de crédit des artisans). Elle a signé samedi une convention avec le Fonds pour distribuer le premier produit appelé APSEF (Accès des pauvres aux services financiers

(APSEF). D’autres accords de même nature devraient être avalisés dans les jours qui viennent.

D’ici fin 2014, 300.000 personnes pourraient bénéficier des aides de l’APSEF. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.