60 millions d’euros pour la BOAD

16/06/2011
60 millions d’euros pour la BOAD

La Banque européenne d’investissement (BEI), l’institution de financement à long terme de l’Union européenne, a accordé un prêt de 60 millions d’euros à l’appui d'opérations réalisées par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) en faveur des secteurs public et privé, indique un communiqé de la Banque dont le siege est à Lomé, au Togo.

La convention a été signée à Luxembourg par Philippe Maystadt, le président de la BEI, et par Christian Adovelande, le président de la BOAD (photo).
Le prêt de la Banque européenne d'investissement servira principalement à soutenir des projets régionaux qui favorisent l'intégration économique en Afrique de l’Ouest, notamment des sous-projets liés à l’environnement ou aux énergies renouvelables. La BOAD est l’institution de financement du développement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Elle opère dans les huit États membres de l’organisation, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

«La Banque européenne d’investissement est heureuse de perpétuer ses excellentes relations de longue date avec la BOAD. Avec cette cinquième ligne de crédit, nous allons, d’une part, contribuer au financement de projets des secteurs public et privé dans la région et, d’autre part, apporter un savoir-faire et une assistance technique spécialisés pour traiter de questions environnementales essentielles, » a déclaré Plutarchos Sakellaris, le vice-président de la Banque européenne d’investissement responsable des opérations en Afrique sub-saharienne, dans les Caraïbes et dans le Pacifique.

«La BOAD a pour mission de réduire la pauvreté et de promouvoir le développement équilibré, et l’intégration régionale de ses États membres. Cette opération, menée avec l'appui de la Banque européenne d'investissement, contribuera grandement au financement de projets essentiels pour la croissance économique en Afrique de l’Ouest et à l’amélioration de certaines opérations techniques réalisées dans des secteurs spécialisés », a expliqué Christian Adovelande, le président de la BOAD.

Il s’agira de la cinquième opération financée par la Banque européenne d’investissement en faveur de la BOAD depuis 1980, date de la première coopération entre ces deux institutions. Avant l’opération signée ce jour, le total des prêts octroyés par la BEI à la BOAD s'élevait à 62 millions d'EUR.
La présente ligne de crédit, de 60 millions d’euros, servira à financer d'importants investissements publics et privés notamment dans les secteurs de l'énergie, de l'industrie, des transports, de l'agroalimentaire et du tourisme.

Les promoteurs seront en mesure d’emprunter jusqu’à 5 millions d’EUR par projet à des conditions favorables. Les entreprises privées réalisant des projets de dimension moyenne pourront accéder à ces ressources aux taux en vigueur sur le marché. Certains projets d’infrastructures publics, de dimension régionale ou environnementale, pourront bénéficier d'une bonification d'intérêts selon les modalités habituelles définies pour diminuer les coûts d’emprunt dans le cas des pays pauvres très endettés de la région. Les ressources de la Banque européenne d’investissement couvriront 50 % des coûts de chaque projet. Cette opération devrait contribuer à combler le déficit de ressources financières à long terme et une importante réserve de projets admissibles a déjà été identifiée.

Le Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures apportera une contribution de 900 000 EUR pour la fourniture d’une assistance technique spécialisée ayant pour objectif de promouvoir un savoir-faire environnemental de pointe et d’évaluer des projets de développement durable en Afrique de l’Ouest relevant de la présente opération. La Banque européenne d’investissement va également porter sa participation dans la BOAD à hauteur de 6,1 millions d’EUR.
Cette opération vient s’ajouter aux ressources supplémentaires fournies récemment à la BOAD par la Banque africaine de développement, l'Agence française dedéveloppement, l'Inde et la Chine.

La Banque ouest-africaine de développement a déjà bénéficié d’un prêt de 25 millions d'EUR, signé en 2004 et entièrement décaissé sur une période de trois ans, qui a permis de financer la modernisation de la distribution d'eau potable au Niger et au Bénin, des projets d’extension de lignes électriques au Bénin et au Sénégal et la rénovation du port de Dakar.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.