Adoption de la loi de finances rectificative

05/12/2011
Adoption de la loi de finances rectificative

Les députés ont adopté lundi la loi de finances rectificative qui s’équilibre en recettes à 532,471 milliards et en dépenses à 560,492 milliards avec un besoin de financement de 28 milliards.

Ces aménagements se justifient par l’évolution défavorable des recettes fiscales au Togo et par l’impossibilité de la vente de la 3e licence de téléphonie mobile.

«La loi adoptée permettra au gouvernement d’être en règle puisque le parlement a accepté toutes les rectifications demandées», s’est félicité Adji Otèh Ayassor (photo), le ministre de l’Economie et des Finances.

Victimes eux-aussi des rumeurs propagées sur internet, les députés ont questionné le ministre sur la dévaluation du franc Cfa.

« Aucune dévaluation du Fcfa n’a été envisagée », a indiqué M. Ayassor.

Début décembre, le président de la Commission de l'Uemoa, Cheikh Hadjibou Soumaré, avait été obligé de démentir de la manière la plus officielle ces rumeurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,