Adoption de la loi de finances rectificative

05/12/2011
Adoption de la loi de finances rectificative

Les députés ont adopté lundi la loi de finances rectificative qui s’équilibre en recettes à 532,471 milliards et en dépenses à 560,492 milliards avec un besoin de financement de 28 milliards.

Ces aménagements se justifient par l’évolution défavorable des recettes fiscales au Togo et par l’impossibilité de la vente de la 3e licence de téléphonie mobile.

«La loi adoptée permettra au gouvernement d’être en règle puisque le parlement a accepté toutes les rectifications demandées», s’est félicité Adji Otèh Ayassor (photo), le ministre de l’Economie et des Finances.

Victimes eux-aussi des rumeurs propagées sur internet, les députés ont questionné le ministre sur la dévaluation du franc Cfa.

« Aucune dévaluation du Fcfa n’a été envisagée », a indiqué M. Ayassor.

Début décembre, le président de la Commission de l'Uemoa, Cheikh Hadjibou Soumaré, avait été obligé de démentir de la manière la plus officielle ces rumeurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Investissements dans le social : +77,4%

Social

Une étude révèle un accroissement global des dépenses de l'Etat dans les secteurs sociaux. Elles sont passées de 84 à 149 milliards de Fcfa en 5 ans.

Mineurs : justice spécialisée et protectrice

Justice

Le gouvernement, l’UNICEF et l’UE ont lancé jeudi un programme d'assistance en faveur des mineurs confrontés à la justice.

Cleaning service

Environnement

500 volontaires nettoient depuis ce matin la plage de Lomé qui en a bien besoin. Une opération propreté de 3 jours lancée à l’initiative du ministère de l’Urbanisme.

Armes de guerre et explosif saisis à Lomé

Faits divers

Les opérations coup de poing menées mercredi par la police dans plusieurs banlieues de Lomé ont permis de saisir de la drogue et des armes.