Adoption de la loi de finances rectificative

05/12/2011
Adoption de la loi de finances rectificative

Les députés ont adopté lundi la loi de finances rectificative qui s’équilibre en recettes à 532,471 milliards et en dépenses à 560,492 milliards avec un besoin de financement de 28 milliards.

Ces aménagements se justifient par l’évolution défavorable des recettes fiscales au Togo et par l’impossibilité de la vente de la 3e licence de téléphonie mobile.

«La loi adoptée permettra au gouvernement d’être en règle puisque le parlement a accepté toutes les rectifications demandées», s’est félicité Adji Otèh Ayassor (photo), le ministre de l’Economie et des Finances.

Victimes eux-aussi des rumeurs propagées sur internet, les députés ont questionné le ministre sur la dévaluation du franc Cfa.

« Aucune dévaluation du Fcfa n’a été envisagée », a indiqué M. Ayassor.

Début décembre, le président de la Commission de l'Uemoa, Cheikh Hadjibou Soumaré, avait été obligé de démentir de la manière la plus officielle ces rumeurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine bénévole

Santé

L’ONG Chaîne de l’Espoir vient d’achever une nouvelle mission médico-chirurgicale pédiatrique dans la Préfecture de Haho.

Burundi : la délicate mission d’Edem Kodjo

Diplomatie

L’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a été désigné par l’Union africaine en qualité de médiateur dans la crise politique qui secoue le Burundi.

Tom Saintfiet opérationnel dès la semaine prochaine

Sport

Le nouveau sélectionneur des Eperviers, le Belge Tom Saintfiet, devrait signer officiellement son contrat la semaine prochaine à Lomé.

Sujet prématuré et inapproprié

Cédéao

L'idée d'amender le protocole de la Cédeao sur la démocratie et la bonne gouvernance a été envisagée lors des préparatifs de la 47e session de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l’organisation qui s’est déroulée en début de semai...