Adoption du collectif budgétaire

06/11/2015
Adoption du collectif budgétaire

Léger correctif

Les députés ont adopté vendredi projet de loi de finances rectificative. Une révision rendue nécessaire par une chute de certaines recettes non-fiscales par rapport aux prévisions initiales et une correction par rapport à certains appuis attendus des institutions financières internationales.

Le gouvernement a également pris en compte des dépenses d’organisation du prochain sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime (2016) et l’application de la nouvelle grille salariale à compter du 1er juillet 2015 et la revue de la masse salariale après le redéploiement du personnel des ex-directions générales des douanes et des impôts.

L’équilibre en recettes et en dépenses initialement établi à 815,9 milliards de Fcfa passe désormais à 829,7 milliards, soit une augmentation de 1,7%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.