Adoption du collectif budgétaire

06/11/2015
Adoption du collectif budgétaire

Léger correctif

Les députés ont adopté vendredi projet de loi de finances rectificative. Une révision rendue nécessaire par une chute de certaines recettes non-fiscales par rapport aux prévisions initiales et une correction par rapport à certains appuis attendus des institutions financières internationales.

Le gouvernement a également pris en compte des dépenses d’organisation du prochain sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime (2016) et l’application de la nouvelle grille salariale à compter du 1er juillet 2015 et la revue de la masse salariale après le redéploiement du personnel des ex-directions générales des douanes et des impôts.

L’équilibre en recettes et en dépenses initialement établi à 815,9 milliards de Fcfa passe désormais à 829,7 milliards, soit une augmentation de 1,7%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.