Adovelande : ‘Le PADAT est un vecteur d’inclusion socioéconomique’

07/02/2014
Adovelande : ‘Le PADAT est un vecteur d’inclusion socioéconomique’

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) a accordé vendredi un prêt de 8 milliards 600 millions de Fcfa pour le financement partiel, du Projet d’appui au développement agricole au Togo (PADAT).

Ce projet ambitionne de faciliter l’accès aux kits intrants à 50.000 producteurs vulnérables, de former 3.000 groupements de producteurs, d’aménager 8.000 hectares de bas-fonds, de construire 550 magasins de 10 à 250 tonnes, 1.300 abris pour les équipements agricoles et 3.250 hangars de marchés. Il prévoit enfin la réhabilitation de 450 km de pistes de désenclavement.

‘Le PADAT est réellement un puissant vecteur d’inclusion socioéconomique, de réduction des inégalités et de cohésion sociale’, a souligné Christian Adovelande, la patron de la BOAD à l’issue de la signature de la convention avec le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor.

Les engagements de la Banque au Togo sont de 348,7 milliards, dont près de 40 milliards pour le seul secteur du développement rural.

Photo : Adji Otéth Ayassor (G) et Christian Adovelande

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.