Adovelande : ‘Le PADAT est un vecteur d’inclusion socioéconomique’

07/02/2014
Adovelande : ‘Le PADAT est un vecteur d’inclusion socioéconomique’

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) a accordé vendredi un prêt de 8 milliards 600 millions de Fcfa pour le financement partiel, du Projet d’appui au développement agricole au Togo (PADAT).

Ce projet ambitionne de faciliter l’accès aux kits intrants à 50.000 producteurs vulnérables, de former 3.000 groupements de producteurs, d’aménager 8.000 hectares de bas-fonds, de construire 550 magasins de 10 à 250 tonnes, 1.300 abris pour les équipements agricoles et 3.250 hangars de marchés. Il prévoit enfin la réhabilitation de 450 km de pistes de désenclavement.

‘Le PADAT est réellement un puissant vecteur d’inclusion socioéconomique, de réduction des inégalités et de cohésion sociale’, a souligné Christian Adovelande, la patron de la BOAD à l’issue de la signature de la convention avec le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor.

Les engagements de la Banque au Togo sont de 348,7 milliards, dont près de 40 milliards pour le seul secteur du développement rural.

Photo : Adji Otéth Ayassor (G) et Christian Adovelande

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.