Argent frais des banques arabes

14/11/2013
Argent frais des banques arabes

La BADEA (Banque arabe pour le développement économique en Afrique), dont les actionnaires sont les pays membres de la Ligue arabe, a accordé une ligne de crédit de de 5 milliards de Fcfa à la Banque ouest africaine de développement (BOAD).

Un montant destiné, selon Abdel Aziz Khelef le directeur général de la BADEA, à financer les activités de prêts directs en faveur du secteur privé dans les pays de l’UEMOA.

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, Christian Adovelande, le directeur général de la BOAD a annoncé l’octroi par la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC*) d’un prêt de 20 millions de dollars pour les opérations à court terme.

La BOAD, dont le siège est au Togo, est l’institution commune aux Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Si à l’origine, l’établissement finançait exclusivement des projets émanant du secteur public, depuis 1980, un appui est également accordé aux entreprises privées des 8 pays de l’UEMOA.

* la SIFC, propriété de la Banque islamique de développement, a pour objet de promouvoir le commerce des pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (OCI)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.